J'aime ce qui est proche de la nature, les vieilles pierres,

Graphic1dfddfdfeeef

Graphic1dfddfdfjjf

le vieux bois, et... le lin "rustique" qui trouve si bien sa place dans ma maison.

Graphic1bbbb

Il y a plus de 10 ans, quand nous avons acheté cet ancien corps de ferme, nous savions que la cuisine, appelée "pièce à vivre" serait la dernière pièce de la maison que nous retaperions car les autres travaux plus importants devaient passer "avant" !

Graphic1ttt

Cependant, je tenais quand même à ce que cette pièce soit la plus "agréable" possible, et surtout sans grands frais puisque tout ne serait que provisoire (mais parfois le provisoire dure longtemps...). C'est donc au marché St Pierre (sur Paris), que j'avais acheté un grand morceau de lin rustique, lourd et bien souple (à très bas prix....) pour confectionner ce que j'appelais mon "cache misère", car il cachait tout le dessous du vieux plan de travail existant et toute la vieille tuyauterie aussi !

Graphic1ooo

J'avais pris le temps de faire du beau avec peu pour apporter une petite touche "déco campagne" à ma façon. Petites broderies en mouliné rouge 815 évidemment... et quelques jours sur la base, "sur 2,20 m de large quand même" !

Graphic1iiii

Un p'tit point d'épine simple sur le haut,

Graphic1yyy

et un double pour tenir l'ourlet !

Graphic1nnn

Les années ont passé, nous avons enfin terminé la cuisine cet hiver après 10 ans de provisoire... A ma grande surprise, mon mari trouvait dommage que mon p'tit rideau ne soit plus dans la cuisine... Faut croire qu'il avait vraiment sa place quelque part ! Finalement, après toute une ré-organisation des lieux, je lui ai trouvé un nouvel emplacement dans le renfoncement à gauche de notre cheminée où nous entreposons notre réserve de bois, et il est reparti pour une seconde vie !

Graphic2ttt

Je l'ai racourci de plusieurs centimètres sur le haut, et je lui ai fait un petit rafraichissement bien mérité en lui ajoutant des petits rubans fabrication maison, glissés directement au travers du lin à l'aide d'un crochet.

Finalement, je suis bien contente que mon ouvrage ne soit pas tombé dans les oubliettes au fond d'une vieille male !

Cela vous donnera peut-être quelques idées, parfois il ne faut pas grand chose...

A bientôt..